A propos

FacebookTwitterGoogle+LinkedInNetlogEvernoteInstapaperPartager

Bonjour,

Je suis ravie que vous ayez pris le temps d’ouvrir cette page pour en savoir d’avantage sur l’auteur de ce blog.

Je suis architecte d’intérieur, j’ai créé l’agence Arcandy en 2013, nous sommes à Allauch, à coté de Marseille.

Mes sensibilités personnelles me poussent vers des conceptions plus durables, utilisant des techniques allant du séculaires jusqu’aux nouvelles technologies intelligentes.

Ma petite particularité :

Je suis née avec une maladie rare, handicapante et surtout très surprenante! J’ai traversé avec elle des épisodes de handicaps très différents. Elle trouve régulièrement de nouvelles idées pour toujours me surprendre… J’ai, par le passé, pu être aveugle quelques jours, sourde quelques semaines, longtemps paraplégique, parfois tétraplégique. Je suis encore régulièrement très âgée. Elle touche tous les systèmes, toutes mes cellules, et peut donc provoquer des dysfonctionnements multiples et variés… Cependant, j’arrive à vivre et être heureuse avec elle, en concevant mon univers de sort à faire disparaître ce handicap. 

Tout ceci pour vous dire que j’ai une solide formation de terrain sur le handicap! Que je complète au fur et mesure en lisant, cherchant et rencontrant des acteurs de cette cause.

Je souhaitais donc allié ma « formation » initiale à ma formation professionnelle pour réaliser un travail de recherche et communication concernant les moyens de l’Autonomie.

Le rôle de maître d’oeuvre me permet de comprendre la position et les problématiques de Chacun :

Les professionnels recevant du public, vont devoir, pour leurs activités,  se mettre en « conformité avec la loi sur l’accessibilité ».  Cette obligation est parfois dure à vivre et à assumer, vécue comme une sanction, faute d’informations simples, claires et surtout de solutions faisables.

En face, les associations d’usagers n’en peuvent plus de se battre pour permettre à Tous de pouvoir simplement Vivre dans notre société.

Je prône une méthode souple, au cas par cas, dans la mesure où le bon sens nous permet de trouver le compromis qui répondra au mieux aux besoins de tous.

Nous sommes tous amenés à vieillir et/ou à perdre notre autonomie, plus ou moins vite selon les événements de nos vies. Nous sommes donc tous concernés par ces solutions qui peuvent rendre le monde plus accueillant.

Bien à vous,

Audrey Vermeulen

 

av_rond